COMBIEN DE TEMPS CELA PREND‑IL POUR PROUVER QUE LES ÉLECTROCHOCS SONT UNE TORTURE ? UNE HEURE ET VINGT‑DEUX MINUTES.
Nouveau documentaire choquant de la Commission des Citoyens sur les Droits de l’Homme
En première dans jours
--
JOURS
:
--
HEURES
:
--
MINUTES
:
--
SECONDES
#BanECT
Up Next
Cancel
TROIS FAÇONS DE LUTTER CONTRE LES ÉLECTROCHOCS.
« Un fait au sujet de l’ECT : cela endommage le cerveau. Un point, c’est tout... L’ECT aurait dû être interdite il y a 50 ans. »
Dr Norman Shealy, neurochirurgien
C’EST QUOI, L’ECT ?

L’électroconvulsivothérapie, ou ECT, est une procédure utilisée par certains psychiatres. Un courant produit par une tension allant jusqu’à 460 volts traverse le cerveau. Pourquoi ? Pour provoquer une crise d’épilepsie qui produira soi-disant une « remise à zéro » ou un « redémarrage » du cerveau.

Cette théorie n’a jamais été prouvée. En fait, il existe une quantité considérable de preuves que l’ECT provoque des lésions importantes et irréversibles au cerveau.

Le cerveau humain est un organe très complexe, contrôlant le corps à l’aide de plus de cinq billions de signaux par seconde. Il accomplit cet exploit en utilisant pratiquement huit fois moins d’énergie qu’une pile de montre. Mais une seule séance d’ECT agresse le cerveau avec 2300 fois plus d’électricité que ce dont il a besoin pour fonctionner, provoquant un grave traumatisme.

COMBIEN D’ASCENSEURS PEUT-ON ALIMENTER AVEC L’ÉLECTRICITÉ UTILISÉE LORS D’UNE SEULE SÉANCE D’ECT ? REGARDEZ LE DOCUMENTAIRE.
TWEETEZ-LE

QUELQUES FAITS À PROPOS DE L’ECT

  • Le taux de mortalité lié à l’ECT est 50 fois plus élevé que le taux de meurtres aux États-Unis.
  • Le taux de mortalité a augmenté de 7,1 % chez les enfants dont les mères avaient reçu des électrochocs quand elles étaient enceintes d’eux.
  • La personne qui subit un traitement par électrochocs reçoit jusqu’à 460 volts à travers le cerveau, provoquant une crise d’épilepsie.
  • Les psychiatres ont créé un empire de choc rapportant 5,4 milliards de dollars en administrant des électrochocs à environ 100 000 Américains par an, pour un coût en matière d’électricité d’environ 260 $.
  • Le cerveau humain utilise 0,2 volts, soit près de huit fois moins que la puissance d’une pile de montre (1,5 volts) comparé au voltage infligé au cerveau lors d’un seul électrochoc, qui peut atteindre 460 volts, soit 2300 fois plus d’électricité que ce que le cerveau utilise.
  • Les effets secondaires de l’ECT comprennent l’amnésie (perte de mémoire importante et permanente), la confusion, la désorientation, l’apathie, le désintérêt, les maux de tête, les nausées, le temps de réaction ralenti, la baisse de la fonction intellectuelle et la mort.
  • Des enfants entre 0 et 5 ans reçoivent des électrochocs en guise de « traitement ».
  • L’ECT peut causer une chute de 20 à 40 points de Q. I.
  • La FDA n’a jamais exigé d’études cliniques pour prouver que les électrochocs sont sûrs ou efficaces, bien qu’ils soient utilisés depuis plus de 80 ans.

LE TAUX DE MORTALITÉ LIÉ À L’ECT EST 50 FOIS PLUS ÉLEVÉ QUE LE TAUX DE MEURTRES AUX ÉTATS‑UNIS. CELA DEVRAIT CHOQUER TOUT LE MONDE.

Si ce taux vous préoccupe, contactez‑nous pour en savoir plus. S’il ne vous préoccupe pas, vous devez être un psychiatre.

TWEETEZ-LE
AIDEZ-NOUS À METTRE FIN
AUX ABUS PSYCHIATRIQUES
COMMISSION DES CITOYENS POUR LES DROITS DE L’HOMME
RAPPORTEZ LES ABUS PSYCHIATRIQUES
Téléchargements
La psychiatrie : Plonge le monde dans l’enfer des drogues
TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT